Miles Mosley : gladiateur de la contre basse

Dans l’univers du jazz, bien de tueurs s’y expriment de manière badass. Exemple avec des soldats du groove “gangsta“ comme Christian Scott, Meshell Ndegeocello ou encore Kamasi Washington. Mais il y en a un qui s’illustre de manière atypique : Miles Mosley.

Béret sur la tête, épaulette de gladiateur, ce contrebassiste malmène son instrument. Soul jazz, jazz funk, electro jazz, ce bogoss à la gueule de mannequin de la fashion conjugue le jazz en toutes sauces. Danjéré menm.

Mix de Jimmy Hendrix et Lenny Kravitz, très rock, Miles Mosley chante également. Et super bien en plus. Cet artiste wicked dégage une réelle intensité dans sa vibe. De quoi en faire un combattant de l’arène du jazz qui déchire. Pa blag.

–Vasko, 18/10/2017

Author Profile

Makandja
Makandja
Membre fondatateur de SoUsLeGrOunD, artiviste militant, mélomane intransigeant, pawoleur initil, distillateur de good vibes, avec un penchant à gauche pour l'alternatif...et tente de se soigner de tout ça en thérapie de groupe. 🤓